Un Italien à l’Académie française

L’écrivain et diplomate italien Maurizio Serra a été élu à l’Académie française au fauteuil de Simone Veil, jeudi 9 janvier 2020. Grand-croix de l’ordre du Mérite de la République italienne, Commandeur des Arts et des Lettres, Maurizio Serra écrit et publie en français et en italien.

 

En français

Le Passager du siècle. Guerres. Révolutions. Europes, volume d’entretiens avec François Fejtö, Hachette, 1999.
Marinetti et la révolution futuriste, L’Herne, 2009.
Les Frères séparés : Drieu la Rochelle, Aragon et Malraux face à l’Histoire, La Table Ronde, 2009. Prix du Rayonnement et de la littérature française, décerné par l’Académie française.
Malaparte, vies et légende, Grasset, 2011. Prix Goncourt de la biographie.
Italo Svevo ou l’antivie, Grasset, 2013.
Une génération perdue. Les Poètes-guerriers dans l’Europe des années 1930, Seuil, 2015.
D’Annunzio le Magnifique, Grasset, 2018
Amours diplomatiques, Grasset, 2020
Le Mystère Mussolini, Perrin, 2021

Lire aussi: « Du bon usage des titres » dans le Bloc-notes de l’Académie française, 1er juillet 2021

Voir aussi Lodovico Luciolli, « Maurizio Serra immortale sotto la Coupole, primo italiano all’Académie française », Altritaliani, 29 janvier 2020.
Entrevue de Maurizio Serra, invité de « 28 minutes » sur ARTE (disponible en replay du 29/09/2021 au 28/11/2021)
Voir une présentation plus complète de Maurizio Serra sur le site de l’Académie française.
Maurizio Serra et Jean Musitelli, Maison de l’Amérique latine, 2013

Les commentaires sont clos.