Ricordo di Giovanni Azzolin (1927-2021)

Giovanni Azzolin, ami fidèle de notre association, nous a quittés à l’âge de 94 ans.
Historien de la religiosité italienne du XIXe siècle il avait publié plusieurs études, avec de nombreux inédits, sur Manzoni et les Jésuites, sur Fogazzaro, Zanella, Les frères Scotton, le cardinal De Lai.
Il avait participé au colloque d’Italiques à Rome sur le Modernisme et Buonaiuti, en 2015, au cours duquel il avait présenté son livre sur Fogazzaro, Fogazzaro e i gesuiti. Un dialogo problematico intorno a Il Santo. Très connu et apprécié dans la Vénétie, où il résidait depuis toujours, il était membre non seulement d’Italiques mais aussi de l’Académie Olimpica de Vicence, Président de la bibliothèque municipale et avait été décoré de la médaille d’or de la Présidence de la République.
Italiques se souvient de lui avec nostalgie et rend hommage à ses qualités humaines et culturelles.

Lorenzo Strazzer


Maria Porra, « L’AVVOCATO DI FOGAZZARO », Il Giornale di Vicenza, 18 maggio 2016.

Paolo Carile et Giovanni Azzolin, en Vénétie, été 2020.

 

Les commentaires sont clos.