Pavese 70 ans après / Pavese settant’anni dopo

Pavese 70 ans après; Un bilan critique
Journée d’études Italiques / Historia Magistra / LECEMO (Sorbonne Nouvelle Paris 3).
Maison de l’Italie, CIUP, 7 A boulevard Jourdan, 75014 Paris, 09:30 – 19:00.

Narrateur, essayiste, poète, traducteur (de l’anglo-américain, mais également de l’allemand, du grec et du latin) et auteur de l’un des plus importants journaux intimes du XXe siècle, Le métier de vivre, Cesare Pavese se suicida dans la nuit du 27 août 1950.
Soixante-dix ans après sa mort, un bilan s’impose sur l’un des écrivains majeurs du Novecento qui a œuvré activement pendant les années sombres du Ventennio pour soustraire la littérature italienne à l’étouffante autarcie du régime. L’œuvre de transmission culturelle réalisée par Pavese à travers son intense travail de traducteur-éditeur-passeur au sein de la maison d’édition Einaudi constitue un chapitre important dans l’histoire de l’Italie post-moderne.
Cette journée d’étude entend parcourir les grandes étapes de la réception critique de Pavese et se propose d’éclairer les aspects les plus méconnus de la biographie intellectuelle et humaine d’un écrivain dont la dimension s’avère éminemment européenne.


Pavese settant’anni dopo: Un bilancio critico 
Giornata di studi Italiques / Historia Magistra / LECEMO (Sorbonne Nouvelle Paris 3).

Narratore, saggista, poeta, traduttore (dall’angloamericano, ma anche dal tedesco, dal greco e dal latino) e autore di uno dei più importanti diari del XX secolo, Il Mestiere di vivere, Cesare Pavese si suicidò la notte del 27 agosto 1950.
A settant’anni dalla scomparsa, è giunto il tempo di fare un bilancio su uno dei maggiori scrittori del Novecento che ha operato attivamente negli anni bui del Ventennio al fine di sottrarre la letteratura italiana alla soffocante autarchia del regime. Il lavoro di trasmissione culturale svolto da Pavese attraverso la sua intensa attività di traduttore-editore-passeur presso la casa editrice Einaudi costituisce un capitolo importante nella storia dell’Italia postmoderna.
La giornata di studi si propone di ripercorrere le principali tappe della fortuna critica di Pavese e di far luce sugli aspetti meno conosciuti della biografia intellettuale e umana di uno scrittore la cui dimensione si rivela oggi eminentemente europea.


Programme : Accueil par Roberto Giacone; Introduction par Jean Musitelli et Francesca Belviso; Cesare Pavese écrivain et poète (René de Ceccaty – Qu’est-ce qu’un regard de poète ? ; Martin Rueff – Pavese poète : Lavorare stanca; Giuditta Isotti Rosowsky – Parmi les testaments trahis, le cas PaveseCesare Pavese, un bilan critique (Gianni Venturi – « L’eterno ritorno ». Pavese e il mito in una dimensione europea; Lorenzo Mondo e Francesca Belviso – Per una nuova biografia di Pavese: Il Taccuino segreto fra germanesimo e fascismo; Angelo d’Orsi – Cesare, Leone e la Confraternita. Politica e cultura nella Torino tra gli anni Venti e gli anni Trenta.


Maison de l’Italie, CIUP, 7 A boulevard Jourdan, 75014 Paris, 09:30 – 19:00. L’inscription est obligatoire auprès du secrétariat de la Maison d’Italie, avant le 14 octobre 2020. Le nombre de places étant limité en raison des précautions sanitaires, des informations sur les modalités de la rencontre seront communiquées ultérieurement.

Les commentaires sont clos.